La faune et la flore en Argentine

©foto4440

Un voyage en Amérique du Sud est l’occasion de se laisser surprendre par la diversité de la faune et flore argentine. De par sa géographie particulière, ses paysages hétéroclites, ses influences climatiques et sa superficie, l’Argentine abrite un grand nombre d’espèces animales et végétales. Certaines sont si rares qu’elles sont activement protégées au sein des nombreuses réserves naturelles qui jalonnent le pays. Pour observer dans les meilleures conditions la faune et flore argentine, il est possible de visiter quelques-uns des 31 parcs nationaux d’Argentine.

Animaux d’Argentine

Quels animaux peut-on voir en Argentine ?

En Argentine, vous aurez l’opportunité de voir évoluer un grand nombre d’animaux en liberté, typiques de l’Amérique du Sud.

Dans les zones montagneuses, vous rencontrerez peut-être le puma concolor qui vit majoritairement dans la Cordillère des Andes. Le vigogne et l’alpaca, proches parents du lama vivent quant à eux à plus de 3000 mètres d’altitude. L’alapca, réputé pour sa laine soyeuse et généreuse, est souvent domestiqué. Plus sauvage et également descendant du Lama, le guanaco est répandu en Patagonie.

Dans les forêts tropicales, vous pourrez contempler le toucan Toco, aisément reconnaissable à sa robe noire, ses yeux cerclés de bleu et son bec jaune proéminent ou entrapercevoir (de préférence de loin) un gigantesque Caimán yacaré au détour d’un étang. Le coati, très présent dans le parc national d’Iguazú, ressemble à son lointain cousin, le raton-laveur. Peu farouche, cet animal se laisse facilement approcher.

©reisegraf.ch

L’un des animaux emblématiques d’Argentine est le flamant rose, qui se décline en plusieurs espèces. Le flamant de James se démarque par sa petite taille et ses plumes de couleur rose pâle et orangée. Le flamant des Andes, de plus grande envergure peut être distingué par ses pattes jaunes vif et ses ailes roses et noires. Le cerf des Marais est une espèce protégée que l’on trouve dans la réserve naturelle de l’Ibera.

Enfin, si vous vous rapprochez de la côte atlantique, vous aurez sans doute la chance d’apercevoir les spécimens de la faune marine, comme les baleines, les lions de mer et les manchots de Magellan qui peuplent la presqu’île Valdes.

La flore argentine

Quelles espèces végétales peut-on trouver en Argentine ?

En Argentine, des espèces végétales poussent dans les régions les plus arides. Partout où vous voyagerez, vous aurez l’occasion de constater la richesse de la flore argentine. Il faut commencer par évoquer le Ceibo, la fleur nationale de l’Argentine. On la trouve au nord de Buenos Aires, sur les rives du fleuve Río de la Plata et dans les zones humides subtropicales. Cette fleur aux pétales rouge carmin, donnée par un arbre du nom d’Erythrime a donné naissance à la légende d’Anahi, jeune indienne condamnée au supplice du bûcher, dont les cendres auraient engendré le Ceibo.

©Gabriela Bertolini

Dans les déserts du nord-ouest, de la région de Salta à San Juan, poussent de nombreuses variétés de cactus, comme le Cardon Grande, arbre sacré qui peut atteindre 12 mètres de haut. Son fruit comestible est aussi un puissant hallucinogène. Sur ces sols arides pousse également la lampourde de Magellan, au feuillage fin et aux fleurs rosées en forme de flocon.

Au cours d’une randonnée en montagne, prenez le temps de contempler les fleurs et arbustes les plus insolites, comme le lupin des jardins ou l’ananuca des volcans.

Enfin, sur le versant ouest de la Cordillère des Andes, en Terre de Feu, les forêts malléganiques constituent une écorégion protégée qui recèle une faune et flore argentine surprenante. Parmi les espèces végétales emblématiques, l’on peut citer le Nothofagus, qui s’apparente au hêtre.


Découvrez la nature de ce pays :

Protection de l’environnement

Sélection de parcs nationaux

Les disparités météorologiques

Vous aimerez aussi :